Grinberg Method
Une approche de la vie
 
Lire une conférence donnée par Avi Grinberg—le fondateur de la Méthode Grinberg >>
Avertissement >>
 

Concepts de base de la Méthode Grinberg

Stopper ce qui vous limite - Briser des schémas

Durant notre vie, nous avons appris à répondre de façon similaire à certaines situations. À force de nous répéter, nous développons des schémas de mouvement, de pensée, d’émotion et de comportement. Ces schémas nous éloignent de notre corps, en créant des douleurs et inconforts et en générant des humeurs répétitives qui amoindrissent notre expérience de la vie. Ils nous conduisent à réagir de façon automatique et routinière à nous-mêmes et aux autres.

La Méthode Grinberg soutient que l’une des clefs essentielles à tout changement ou toute réalisation, est la volonté et la capacité à stopper les habitudes qui nous limitent. Étant donné que nous expérimentons souvent nos habitudes comme étant « qui nous sommes », rompre avec elles représente un défi.

Apprendre une approche différente

La peur, la douleur, la perte et d’autres sentiments non désirés du même ordre, apparaissent fréquemment dans la vie. Nous pouvons les rencontrer aujourd’hui même, à des volumes divers, en cherchant à réaliser tout objectif ou tout changement. Ces sensations sont habituellement perçues comme des obstacles et il est probable que nous continuions de nous y référer de la même manière que nous l’avons fait dans le passé, à savoir, en les surmontant, en les ignorant, en les évitant ou en se faisant submerger par elles.

La Méthode Grinberg offre une nouvelle approche. Voici quelques exemples de ce qui pourrait être enseigné et expérimenté à travers le corps:

  • La peur
    • Ne pas la voir comme une ennemie
    • La laisser circuler dans le corps afin qu’elle nous renforce plutôt qu’elle ne nous paralyse
    • Ne pas réduire nos options comme une manière de l’éviter
  • L’histoire personnelle
    • Récupérer des qualités que l’on a perdues dans notre passé
    • S’assurer qu’elle ne se répète pas
    • Ne pas permettre que des conclusions du passé définissent qui nous sommes
    • Ne pas la laisser dicter notre futur
  • La douleur
    • La permettre afin de pouvoir la relâcher
    • Ne pas y résister, ce qui la rend encore plus forte
    • Se rendre compte qu’elle n’est pas plus grande que nous: que face à elle, il n’est pas nécessaire de s’effondrer ou d’abandonner
    • L’expérimenter dans notre corps plutôt que d’essayer de la gérer par un dialogue incessant dans notre tête ou en en parlant
  • À propos du corps
    • Laisser notre capacité de percevoir à travers le corps enrichir nos expériences
    • Le corps pourrait guérir mieux si on lui donnait les bonnes conditions. En effet, l’attention, la relaxation et le fait de laisser circuler le flux de la peur et de la douleur, lui permettent de se renforcer
    • Remarquer la différence qui existe lorsque des situations sont expérimentées à travers le corps plutôt que mentalement
  • À propos de la volonté
    • À tout moment on peut commencer à mettre en pratique sa volonté
    • Tout comme un muscle: plus on l’entraîne, plus forte elle devient
    • Elle nous est nécessaire pour accomplir ce que l’on veut
    • Lorsque nous ne contredisons pas nos intentions, notre volonté s’en trouve renforcée
    • En s’entraînant à vouloir avec tout notre corps, on augmente les chances de voir nos intentions se réaliser

La liberté personnelle - Choisir qui et comment être

Bien que nous percevions parfois la vie comme quelque chose qui nous arrive ou comme étant incontrôlable, certaines choses peuvent se terminer et d’autres commencer. Même lorsqu’on ne peut rien changer aux circonstances, nous pouvons malgré tout choisir qui et comment être dans la situation en question. Reconnaître ce fait et agir en conséquence nous donne la possibilité d’entraîner notre liberté personnelle.

 
© 2008-2016 Grinberg Method. All rights reserved. Disclaimer